Pour une évolution performante

Un coach et un facilitateur 

 

Laurence et Jean

 

Un coach d'équipe, c'est quoi ?

 

C'est une personne centrée sur l'accompagnement d'une ou plusieurs équipes dans le but de mettre en place un processus de changement en vue d'atteindre des objectifs opérationnels en prenant en compte tout le système et en identifiant les freins, les leviers à acctionner et les axes à améliorer. Le coach se focalise plus sur les relations et les liens entre les individus, les groupes et les environnements. Ici,le coach est empathique, intuitif, dans l'écoute et les feed-backs. Il fait preuve de déontologie et incarne l'esprit de coaching, incarne une forte présence et établit un climat de confiance. Il doit réveiller les consciences. 

 

 

 

Et pourquoi un facilitateur ?

 

Le facilitateur est une personne qui crée les conditions pour permettre un espace d'échanges entre des individus, dans un collectif, à propos d'un sujet donné. La qualité des échanges permet de faire émerger une production concrète porteuse de sens pour chacun des contributeurs. C'est une action, qui, par nature, génère de l'engagement chez les participants de part le côté inclusif de la démarche. 

 

Jean ARIFON est facilitateur depuis de nombreuses années, il est formateur en facilitation chez Formapart à Paris et développe la facilitation de la région puisqu'il est basé à Saint Valéry sur Somme. 

 

 

Coach et Facilitateur sont complémentaires lorsque

les relations au sein d'un collectif sont un frein à la coopération

et à l'émergence d'une avancée concrête. 

 

Nous sommes désireux de faire évoluer

les modes de fonctionnement des entreprises du territoire

pour qu'elles s'adaptent, en temps réel,

aux évolutions de l'environnement VICA dans lequel elles évoluent.

 

Mobiliser le potentiel humain des entreprises, c'est :

 

- Redonner du sens au travail

- Construire un environnement dans lequel la confiance et l'ouverture d'esprit favorise l'échange

- Accompagner les équipes vers un niveau de maturité permettant plus d'autonomie

- Créer une coopération plus authentique procurant l'Envie et la Motivation pour s'engager mais aussi du Plaisir à faire

- Lever les freins qui empêcheraient d'atteindre de nouveaux objectifs

- Rendre les équipes plus efficaces, plus agiles,plus résilientes

 

 

Pourquoi mobiliser l'intelligence collective ?

 

C’est utiliser le potentiel humain de l'entreprise pour co-construire les solutions les plus adaptées à ses spécificités. L'intelligence collective permet à chacun de s'engager pour atteindre un objectif commun, un nouveau raisonnement, de nouvelles idées ou un nouveau chemin pour un résultat ensemble.

Elle est liée à une intention et à une finalité. Elle fait demande de développer un savoir-être, un savoir-faire et un savoir-ressentir pour accepter que l'autre puisse avoir un regard, un ressenti différent de nous. 

Chacun à sa pierre à apporter. 

 

Les dimensions de l'IC : 

Un résultat : l'objectif commun

Un processus : un chemin

Une culture : un état d'esprit

Des compétences : un savoir-être et un savoir-faire

 

"La pierre n'a point d'espoirque d'être autre chose que pierre, mais de collaborer,

elle s'assemble et devient un temple" 

 

  Saint Exupery

 

 

Les plus gros problèmes rencontrés dans l’entreprise

sont liés à leur capital humain. 

C’est souvent aussi pour les DRH ou RH une grande perte de temps.

 L’humain est complexe, il vibre, ressent, impact son environnement

et son entourage car les émotions sont contagieuses.

 

La mauvaise gestion de ses ressentis peut vite devenir un fardeau pour l’entreprise. 

 

-      La susceptibilité et les émotions sont vécues comme des freins, 

Apprendre à les comprendre et les apprivoiser aide à les transformer en levier.

-       L’expression et la communication : la base quotidienne de l’entreprise. Lorsqu’elles sont défaillantes, elles impactent la qualité relationnelle, déclenchent le manque de confiance et une perte de communication authentique et sincère. Elles jouent aussi sur l’efficacité et la rapidité d'exécution des tâches à accomplir.

 

-         Le stress et la colère altèrent l’ambiance et la productivité, n’oublions pas que les émotions sont contagieuses. Cela impact aussi une perte du bien-être du salarié qui peut entrainer une dépression et/ou un burn-out, ou simplement des absences. Donc des dépenses et un coût non négligeable pour l'entreprise. 

-      

-       Le manque de savoir-être et le manque de considération impactent l’envie et la motivation intrinsèque.

 

-       La mauvaise écoute entraine un repli sur soi et altère la fluidité de la communication et donc une perte dans la productivité.

 

 

 

 

Qu’est-ce que l’intelligence collective ?

 

L'intelligence collective représente la capacité intellectuelle d'une communauté d'individus qui est issue des interactions entre ses membres, permettant d'effectuer des tâches complexes grâce aux synergies réalisées. L'intelligence collective suppose, pour la communauté, le partage de l'information, le respect de règles communes, de nombreuses relations sociales, et un bénéfice à collaborer pour chacun des membres. C’est l’intelligence des équipes de travail.

 

Management et intelligence collective 

Au quotidien les entreprises peuvent optimiser leurs performances en mettant en place un management capable de tirer profit de l'intelligence collective des équipes. Dans cet objectif, un manager va chercher non plus à donner des ordres à ses collaborateurs, mais à les guider en s'appuyant sur leurs idées pour trouver la meilleure solution à un problème donné. Le manager mobilise les talents internes au groupe en facilitant le partage des informations, en les impliquant davantage dans le processus de décision, et surtout en encourageant la prise de parole et la prise de risque. L’intelligence collective facilite l’adaptation et elle est basée sur la relation de confiance en soi et en son équipe afin de développer leur autonomie. Chaque individu doit avoir sa place et pouvoir apporter sa pierre.

C’est un processus qui a besoin : 

  • d’un système, on peut dire que c’est la somme des intelligences individuelles des membres d’une équipe 
  • d’un collectif de travail restreint (6-10 personnes)
  • d’un environnement stable. Car elle va donc se transformer et évoluer en différents stades.
  • d’une situation et d’un contexte de travail.

Cela demande d’avoir une vision commune pour mieux s’adapter et agir sur des problèmes complexes et des prises de décision. L'intelligence collective n'émerge pas de façon spontanée et instantanée : il faut du temps, les membres vont apprendre à se connaître et à agir ou penser ensemble et il peut y avoir des conflits, les membres vont devoir confronter leurs représentations de la situation et leurs intérêts.

Doc facilitaeur collectif